De la scandaleuse désinformation des médias inféodés à la politique illégale d’Israël

Ce mercredi 15 juin, de nombreux médias qui soutiennent aveuglément les actions du gouvernement colonial israélien, tel le site Guysen ou encore Ynet, ont fait circuler une fausse information. Ils affirment que le bateau français ne participera pas à la Flottille de la Liberté.

ILS MENTENT, comme d’habitude !

Le bateau français sera en mer, en route pour Gaza fin juin, avec la Flottille de la Liberté qui fait tellement peur aux autorités israéliennes et à leurs laquais.

Peur parce que, contrairement à eux, cette Flottille est porteuse d’un immense message d’exigence de justice, par l’application du droit international. Elle est porteuse de la voix de millions de citoyens du monde qui disent : puisque nos gouvernants n’ont pas le courage, l’intelligence politique ou la justesse morale d’agir pour exiger le droit pour le peuple palestinien occupé, assiégé, c’est nous qui le ferons.

Et à Marseille le 18 juin, nous nous rassemblerons pour fêter notre bateau, notre grand engagement citoyen, notre participation à cette Flottille internationale, à cette immense mission non violente qui exige que le droit et la justice priment sur la force brutale de l’occupation et de l’oppression coloniales. Que le blocus illégal de Gaza soit enfin levé.

Oui, nous partons, n’en déplaise aux défaiseurs d’information / faiseurs de désinformation ou aux nervis pro-israéliens qui attaquent ou menacent d’attaquer * ceux et celles qui, contrairement à eux, portent haut et fort les valeurs dont ce pays se réclame : liberté, égalité, fraternité.

Ainsi, les locaux du CICP ont été vandalisés la semaine dernière par la LDJ dont les activités criminelles devraient la placer au ban de la société. Et une manifestation contre la Flottille de la Liberté qui porte si bien son nom y est appelée le w/e prochain par des voyous qui foulent aux pieds toute notion de droit international et de justice.

Ainsi aussi, des textes infâmes de différents sites sionistes qui tentent de délégitimer le mouvement de soutien à la Flottille en faisant des amalgames aussi faux qu’ils sont minables et pitoyables entre solidarité internationale et terrorisme.

Claude Léostic – AFPS